Femme Cougar célibataire à besoin d’évasion et de folies avec un mec !

Femme Cougar célibataire à besoin d’évasion et de folies avec un mec

ecrire a cette femme libre

Femme célibataire à besoin d’évasion et de folies avec un mec alors si vous voulez un plan sexe avec une cougar sachez que vous êtes au bon endroit. Je suis une femme cougar née en Charente en décembre en l’an de grâce 1973. J’ai été une enfant élevée par ses grands-parents à la ferme, car mes parents n’avaient pas de place dans leur petite maison ou mes frères et sœurs occupaient toute la place. Cela a été magique : l’école de la vie ! Une grand-mère gâteau et un grand-père exigeant, mais tellement d’amour. L’amour de l’humain, l’amour des animaux. Tant et si bien que je n’ai intégré l’école primaire (directement sans passer par la maternelle qui n’existait pas dans le village de mes grands-parents) en CP lorsque mes parents ont enfin eu une grande maison. J’ai tout de même eu droit à voir ma famille tout les week-ends quand j’étais à la ferme. Mes parents tenaient un commerce en Charente et tous les soirs, derrière le commerce, je m’éclipse pour rejoindre des romanichels (qu’on appellerait gitan aujourd’hui) pour les voir et entendre jouer de la guitare et chanter, ca a été des moments magiques tant et si bien que je voulais faire comme métier « Bohémienne « . Les années ont passé et j’ai redoublé 3 fois jusqu’à ce que ma rentrée au lycée m’ouvre les yeux pour enfin me permettre de me mettre à travailler : Bac-BTS mécanique automatisée. Ensuite l’armée ( et oui militaire mais planqué ! j’étais dans un régiment dans les bureaux, le bol. Ensuite technicienne sur Paris, puis par le pur des hasards, enseignante à Bordeaux et j’ai décidé de monter ma boite dans le conseil et l’accompagnement des entreprises dans le management et la communication bienveillante. Je ne pratique pas de sport à part du tennis de temps en temps.

Aujourd’hui et depuis quelques mois, je suis une femme mariée, mais côté câlins, ce n’est pas top, mon époux ayant plus un rôle de papa que de maître ce qui explique que de temps en temps (en fait à chaque fois que je fais des escapades parisiennes) je coquine, pour retrouver du peps ( ce petit truc qui ranime l’attirance, le coeur qui bat, le ventre qui chauffe, le sexe qui mouille, non merde qu’est-ce que je dis, je m’emporte là. Je suis une femme gourmande de la vie, des plaisirs qu’ils soient dans les conversations, les gestes, le sexe. Tout ce qui procure des états émotionnels forts. J’adore la relation charnelle coquine, sensuelle où la séduction, les jeux de sourires, l’humour (très important l’humour) amène au rapprochement charnel et avec une intensité montante par les rapprochements des bouches, de langues, des caresses, des attouchements, des déshabillages. Tout ce qui fait monter l’excitation.

J’imagine la rencontre comme une rencontre de l’amant et de sa maîtresse : elle en robe fleurie printanière, avec des dessous coquins, lui dans une tenue classe, mais décontractée et les deux amants se retrouvent pour boire un verre, se séduisent à la terrasse d’un café par des jeux de séduction puis décident de poursuivre leurs avancées dans le plaisir travers des jeux de caresses cachées aux yeux des passants, pour finir dans la chambre de l’hôtel où ils se lâchent.

Cela est un scénario qui peut être aménagé bien sûr. On peut changer les angles de vues, les distances focales, les lumières, les habits, mais pas les acteurs, ils sont trop bons. Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup l’humour aussi et j’ai un sourire qui tue. Bref, je suis une femme qui a beaucoup de vie dans sa vie et qui continue d’expérimenter sa vie sur un chemin qui, malgré des contraintes et aléas, est tellement bon à vivre. Voilà pourquoi aujourd’hui, je suis sur ce site de rencontre tant que cela n’affecte pas les autres, mes proches et les personnes que je rencontre. Et je vous avoue que la rencontre pour le plaisir à l’état pur me ravit et m’invite véritablement à découvrir un homme sur ce site de rencontre comme vous venez de me découvrir à travers ces quelques lignes de mon histoire de vie. Je vous préviens, je suis une femme bavarde qui aime rire et qui charme beaucoup. Je vous invite donc, Cher Visiteur à me conquérir et à développer votre curiosité à mon égard. Allez j’arrête maintenant et vous dis à très bientôt (vous ne pouvez plus faire autrement). Bises.